14.9.10

Désillusion

3 commentaires:

Papadom a dit…

Vous me renvoyez à un autre constat implacable, signé d'un grand : "Savez-vous quelle différence il y a entre un psychotique et un névrosé ?
Un psychotique, c'est quelqu'un qui croit dur comme fer que 2 et 2 font 5, et qui en est pleinement satisfait. Un névrosé, c'est quelqu'un qui sait pertinemment que 2 et 2 font 4, et ça le rend malade."

Anonyme a dit…

Ne vaudrait-il pas mieux que sa main droite ignore ce que fait la gauche,et vice versa ,suivant le précepte évangélique?

Anonyme a dit…

La logique est du côté de l'esprit. Le monde sensible rend compte de cas à part, et d'une multitude de choses différentes. L'idéal est dans notre esprit, tout y est absolu, parfait, et c'est là que se constitue notre raison. On a l'idée de main en notre esprit qui est irréductible, et dans le monde sensible, plusieurs mains correspondant à l'idéal qu'on en a. La logique de A=A est une vérité absolue indépendante de l'expérience dans laquelle elle n'est pas applicable.