10.4.08

Des girafes bleues entre autres

Et voici le deuxième Piticlip, avec cette fois un morceau terrible de The Most Serene Republic déniché par Chryde : "Emergency Performance Art Piece". Oui je sais tous ces noms sont bien longs, mais à regarder c'est plus court.



"Des moyens dignes d'Hollywood" (La Gazette Des Communes).

8 commentaires:

dgezeo a dit…

Ca y'est, je suis tout ému.

SCI BLUE CARNOT a dit…

Superbe !
J'adore la scène de poursuite !
Par contre, les scènes dans la boite noire sont un peu floues (dans tous les sens du terme) :) mais rien de grave !
Bonne continuation

Germain

Enkanel a dit…

Eh bien tout a déjà été dit ^^
La scène de poursuite est énorme, mais effectivement, l'intérieur de la boite, on comprend pas trop ce qui se passe, mais j'ai comme l'impression que c'est le but recherché, je me trompe? :)
En tout cas continue à nous en faire, c'est très sympa ^^

CongoBango a dit…

exact très sympa. Un autre SVP. ^^

Gravier a dit…

Oue, la critique de la Gazette des Communes est pas mal, surtout l'analyse de la séquence du saut du lion, mais la page des Inrauck que tu cites pas par modestie est deux fois dithyrambique (ça fait vingt):
"Mêlant le sauvage imaginaire d'un Arthur C. Clarke post-structu à la simplicité péri-urbaine de l'instru d'un TMSR pour l'occasion faussement mattéliottesque, le Piticlip deuxième du nom nous laisse sur nos culs velus d'entropopitèques (sic) découvrant l'harmonie violente et irrépressible du gros parallélotope noir qu'on sait maintenant devoir appeler Ouebpoïnttou.
Pour mémoire, la mouture inaugurale des Piticlips, signée du même Udner, donnait à l'excellent Tap Tap la présence visuelle d'un piti Joy Division"... et ca continue sur trois pages, mais si je mets tout on va croire qu'Udner il se la pete.

Anonyme a dit…

J'ADORE ! Et je ne dis pas cela parce que tu es mon frère, mais parce que c'est simplement génial. Merci et continue.

vélo a dit…

Le Retour!
cooooool !

et classe les vids

coooool.

nalb a dit…

Ah c'est bien les couleurs ! la course poursuite est superbe... Joli choix de girafes !

La boîte noire me fait penser à un bâtiment de Jean Novel (Salle Onyx à St Herblain)... C'est voulu ?
Cependant, le manque de fenêtres fait défaut.
C'est un peu chaud pour tout saisir l'action là dedans quand même.

Mais quel mystère et surtout la fin !