15.1.07

Réalité (n°2)

9 commentaires:

Martin Seller a dit…

" Non Proffesseur, ça c'est mon derrière " répondit Nancy l'infirmière en chef qui touchait les pensées du proffesseur. "Quant au scalpel, ajouta-t-elle, je vous propose de cesser d'inciser dans votre ego, car je le vois tout près de se rompre..."

John déviseaga Nancy de son scalpel...

"Ne me regardez pas comme ça Proffesseur, s'exclama-t-elle, vous me touchez !"

Bueno a dit…

Au même moment, Harry se demandait dans quelle mesure le corps qu'il voyait mais qu'il ne sentait plus était vraiment le sien. Il en vint à se demander si le fait d'ingérer l'appendice que venait de sectionner le professeur John ferait de lui un cannibale ou un autophage.

Cali a dit…

ah mon dieu, laissez-moi sortir.

Jade Hors La Pougne a dit…

Pour les scalpels et autres ustensiles, j'avoue ne pas trop saisir de quoi que ça cause, mais pour l'habillement, c'est ma partie et on ne m'aura pas : le Pr a emprunté le chapeau de Mme de Fontenay ainsi que le lou de Mickaël Jackson !

protêt a dit…

pincemi:je ne connais rien qui démontre mieux la réalité du sens interne que cette faculté en nous de sentir ou de se rappeler la sensation des corps lors même qu'ils sont absents;
pincemoi:et si vous étiez aveugle?
pince mi:je serais peut-être d'autant moins enclin à me laisser abuser par mes sens que j'en aurais moins
pincemoi:pourquoi pas sourd aussi?c'est vos patients qui resteraient sans voix.

protêt a dit…

pincemi:je ne connais rien qui démontre mieux la réalité du sens interne que cette faculté en nous de sentir ou de se rappeler la sensation des corps lors même qu'ils sont absents;
pincemoi:et si vous étiez aveugle?
pince mi:je serais peut-être d'autant moins enclin à me laisser abuser par mes sens que j'en aurais moins
pincemoi:pourquoi pas sourd aussi?c'est vos patients qui resteraient sans voix.

protêt a dit…

pincemi:je ne connais rien qui démontre mieux la réalité du sens interne que cette faculté en nous de sentir ou de se rappeler la sensation des corps lors même qu'ils sont absents;
pincemoi:et si vous étiez aveugle?
pince mi:je serais peut-être d'autant moins enclin à me laisser abuser par mes sens que j'en aurais moins
pincemoi:pourquoi pas sourd aussi?c'est vos patients qui resteraient sans voix.

vélo a dit…

"cette opération, c'est du billard !" dit Harry en serrant la pince du Dr John.

nalb a dit…

"Et le corps que je vois est t'il le même que celui que je vais toucher ???" s'étrangla le Professeur John. "Je n'ai jamais eu de cours sur les distortions mentales" pensa-t'-il avant de rester dans la même position.