27.11.06

Nécessité

11 commentaires:

véloMan a dit…

parfois quand on a des calculs, ça peut nécessiter une opération !

Cali a dit…

ah mais moi je peux trouver plusieurs résultats différents si je prends mon cerveau plutôt qu'one calculatrice.

parigolo a dit…

il est regrettable de nommer "opération" ce qui n'est plus que "calcul".
L'opération met en jeu des décisions,dans l'exemple ci-dessus à partir de 2 nombres,4 décisions d'opérations élémentaires possibles:par addition constituer leur somme,par soustraction constituer leur différence,par multiplication constituer leur produit,par division constituer leur quotient.Il est vrai qu'une fois la décision prise,on ne dispose dans le calcul d'aucune liberté,effectuer le calcul c'est exécuter des ordres ,que l'on peut tout aussi bien transmettre à une machine qui les exécutera.
(tiré du "dictionnaire de mathématiques élémentaires" de Stella Baruk au Seuil.1992)

C.des Japludraul a dit…

et à l'inverse,une opération peut nécessiter un calcul

Jade Hors La Pougne a dit…

Tout résultat connait une réduction beaucoup plus simple et pleine de sens que ce 1612, celle d'envergure numérologique primaire qui équivaut dans le cas présent au 1, chiffre du leadership, d'une personnalité forte et marquée qui représente le 1er degré d'existence, celui de l'être !
Et s'il en est, la nécessité originelle de cette opération est bien d'être ...

l'épigraphiste a dit…

nous sommes particulièrement sensibles à l'ondulation nonchalante du trait,et à l' originalité hiéroglyphique des 6

Jean Terre a dit…

heu, disons que seul le résultat compte, mais qu'il peut être inutile si l'opération est fausse ... j'ai un bon point là ?

tante et sibien a dit…

enfin l'inachèvement du 2 renvoie à l'évidence à la limitation originelle du couple

Martin Seller a dit…

" Rien de bizarre à cela en fait, se corrige Martin, c'est que les ordinaux, il faut les tripoter un peu pour faire des cardinaux."

"Ben oui, s'amuste-t-il, "1376" et "236" ça sert juste à donner des noms au pages d'un livre; ce qui est fastitidieux, c'est de coller ensemble un livre de 1376 pages avec un autre livre de 236 pages et de tout renuméroter pour voir le nom de la dernière page : "1612"."

" Ce qui serait bien, se dit Martin ce serait de faire des livres dont chaque page pèserait 1kg, on calculerait alors avec une balance..."

Kali Graf a dit…

on note aussi que les 1 sont anglo-saxons et les 7 à la francaise,à l'exact contraire de ceux-ci

Grégoire L. a dit…

Mmh j'adore.