17.7.06

Conscience

7 commentaires:

rémy a dit…

pauvre billy !

Cali a dit…

tant que ce sont les pouces...

Athentika a dit…

Et Billy comprit enfin pourquoi il avait eu tant de mal à fermer sa braguette, à lacer ses chaussures, à signer son chèque de loyer, à éplucher les carottes de midi et à les râper, à nettoyer ses lunettes, puis à régler les stations de son autoradio, à s'épiler les sourcils et à allumer ses cigarettes... Ben ça alors!
Et lui qui pensait s'être levé du pied gauche...!

Mais, se dit Billy, ça n'explique toujours pas pourquoi les voitures s'arrêtent systématiquement en passant près de moi...

dgezeo a dit…

S'il a eu une matinée bien occupée, ça s'explique.

tiers rit a dit…

pouce ça ne compte pas,ha!ha!

Jean Terre a dit…

il venait d'inventer le rock à Billy

iolep10 a dit…

une sorte de billy the kick qui aurait entendu billy crawford quoi... on aurait tous fait pareil nan ?